L’autosurveillance

Le traitement du diabète repose principalement sur la meilleure adéquation entre médicaments et régime alimentaire.

Cet équilibre sera ajusté en fonction d'une surveillance des paramètres biologiques qui sont le baromètre de la maladie, la glycémie.

Cet ajustement fin nécessite de contrôler très régulièrement le taux de sucre dans le sang, ce sera donc le malade lui-même qui contrôlera sa glycémie. On parle d'autosurveillance.