Obésité

La relation entre obésité et diabète de type 2 est étroite.

Le diabète de type 1 se caractérise plutôt par un amaigrissement donc si une obésité existe chez ce patient, elle est vraisemblablement due à une autre pathologie.

Comment savoir si l'obésité est à l'origine ou au contraire une conséquence du diabète de type 2 ?

En effet avoir plus de gras demande à votre organisme de disposer de plus d'insuline, ceci expose à un épuisement du pancréas à la produire.

Le diabétique de type 2 à une insuline insuffisante qui ne lui permet pas de gérer correctement l'utilisation et le stockage du sucre dans l'organisme. Une partie du sucre se stockant sous forme de graisse et l'utilisation de cette graisse pour alimenter les besoins énergétiques de l'organisme étant handicapé par une insuffisance en insuline, on comprend que le diabète de type 2 majore le problème d'obésité.

En pratique, que ce soit une origine ou une conséquence le couple obésité/diabète est indissociable.

Dans le diabète de type 2, le tiers des malades sont obèses c'est-à-dire avec une IMC (index de masse corporelle) très supérieure à la normale.



L'obésité est un facteur extrêmement important à prendre en compte car tout comme le diabète il s'agit d'un facteur de risque cardio-vasculaire. Les facteurs de risque s'additionnent et multiplient le risque de survenue d'un accident cardio-vasculaire, il est donc impératif de prendre en charge l'un et l'autre.

La diététique du diabétique est la même que celle d'un individu en bonne santé c'est-à-dire qu'elle doit être normocalorique, dans le respect de l’équilibre entre différents composants et catégories et en prenant en considération les aliments à index glycémique élevé. L'on comprend que la prise en charge hygiénodiététique du diabète avec sport et régime contribue de ce fait à soigner également l'obésité.


En résumé : Obésité et diabète sont intimement liés et il faut impérativement que le diabétique de type 2 prenne en charge son sucre et son poids.