Que faire devant une hyperglycémie

Une hyperglycémie se caractérise par un taux de sucre dans le sang qui dépasse 1,25 g par litre à jeun ou qui dépasse 2 g/l à n’importe quel moment de la journée Le patient diabétique est par définition exposée à l'hyperglycémie.

Nous ne parlerons ici que des cas d'accident hyperglycémique c'est-à-dire une montée brutale du sucre dans le sang qui peut être à l'origine d'un malaise puis d'un coma dont les suites sont dramatiques.

Pour bien comprendre l'hyperglycémie et savoir repérer à temps les premiers signes il faut connaître les circonstances de survenue et les symptômes.

Chez le patient diabétique bien équilibré il existe des causes d'hyperglycémie comme un stress intense ou une maladie, un repas trop copieux ou une activité physique beaucoup plus faible que d'habitude et enfin l'oubli d’une injection d'insuline ou d’une dose très insuffisante. Le respect de la prescription d'antidiabétiques oraux n'expose pas à ce type d'accident hyperglycémique.

Les symptômes sont à retenir. Il s'agit d'une envie d'uriner beaucoup plus importante que d'habitude, d’une soif intense inhabituelle et des signes généraux comme fatigue, essoufflement et surtout une haleine à l'odeur d'acétone, classiquement baptisée « haleine à l'odeur de pomme »

Le traitement de ces des accidents hyperglycémiques sont à mettre en place par le corps médical. Il faut néanmoins faire vite.


En résumé : Les accidents hyperglycémiques sont un risque pour les patients diabétiques de type 1. Leur prise en charge sera médicale.